Présen

tation

Prendre le temps de savoir qui je suis et quel a été mon parcours vous aidera à mieux comprendre mes choix actuels.

 

Qui se cache derrière Sonick Photographie ?

M

Moi (merci Captain Obvious).

Si vous avez lu la page de bienvenue, vous savez déjà que je m’appelle Yannick Soler. J’ai 31 ans (il va falloir que je pense à mettre mon âge à jour lors de mon prochain anniversaire), et j’habite dans la région de Dijon. Mon pseudonyme est un mélange entre mon nom de famille et mon prénom. Il fait aussi référence à ma mascotte préférée, le fameux hérisson bleu de Sega qui a accompagné une bonne partie de mon enfance sur ma Mega Drive (je viens de m’auto-baffer en écrivant ça…).

J’ai commencé la photographie à la sortie du lycée. Ce domaine m’avait toujours plus ou moins intéressé, mais je m’y suis vraiment mis quand mon père m’a offert LE cadeau : un appareil photo ! Après m’être formé tout seul, grâce à des livres et autres tutoriels sur internet, j’ai fini par acquérir de nouvelles techniques au fil du temps, me permettant d’arriver là où j’en suis aujourd’hui. Je continue d’en apprendre tous les jours, ma soif de connaissance est sans limite ! Il est important de ne pas avoir la prétention de tout savoir.

Au début, la photographie n’était qu’une passion. Comme beaucoup de monde, je photographiais tout et n’importe quoi, jusqu’à ce je découvre que les paysages et l’automobile soient mes deux éléments favoris. Petit à petit, j’ai fini par découvrir la macro, puis je me suis essayé à la photo sportive avant de terminer par le portrait. Au bout de quelques années, mon expérience augmentant, ma présence sur les réseaux sociaux grandissant, une personne a fini par me dire :

Tu te débrouilles vraiment bien. Tu devrais te lancer dans les photos de mariage !

Puis on me l’a dit encore une fois, et encore une autre fois... 

 

Le photographe qui maîtrise une journée de mariage de A à Z, sachant faire de belles photos quelles que soient les conditions météorologiques ou lumineuses, sera paré pour tout. Il n'y a guère de choses plus compliquées, pour un photographe, que les mariages !

J

Mes débuts en tant que prestataire

Je dois avouer que je n’y avais jamais pensé. Pour un photographe, le mariage, c’est comme le Graal. Après de longues discussions, j’ai fini par me décider. La phrase qui m’a convaincue était celle d’un professionnel :

Je me suis dit qu’il y avait là une superbe opportunité. C’était l’occasion de mettre mes talents à l’épreuve et de relever un formidable défi. Je me suis donc lancé.

 

Après un shooting de couple en guise de “test”, me voilà à mon tout premier mariage, le cœur battant. Le stress que j’avais atteint ce jour là était énorme. La mariée paraissait plus calme (je vous promets) ! J’avais acheté du nouveau matériel, lu tout un tas d’articles pour me préparer au mieux, fait de nombreux tests... mais quelle adrénaline ! Le mariage s’est finalement très bien passé, la pression est retombée lorsque je suis parti.

 

Après avoir trié les 1500 photos prises ce jour là, traité les 600 restantes et envoyé le DVD aux jeunes époux, j’ai réalisé que c’était vraiment le métier que je voulais faire. J’avais trouvé la “drogue” dont j’avais besoin. Jamais je n’avais pris un tel pied en travaillant !

 

Je créais ensuite un statut d’auto-entrepreneur et quelques semaines plus tard, je recevais mon numéro de SIRET. C’était officiel : ma Passion était transformée en Métier. C'était en 2014... Un rêve qui se réalise !

 

Depuis, j’ai réalisé d’autres mariages durant plus de trois ans, et j’y ai pris énormément de plaisir. J’y ai vu de superbes choses et j’ai rencontré plein de gens géniaux (cette phrase était garantie sans hypocrisie). Cela m’aura également permis d’affiner mes techniques et même de progresser dans d’autres domaines que je n’aurais jamais soupçonnés, ne serait-ce que les photos que je fais au quotidien !

 

Mon matériel a fini par évoluer, car j’ai réinvesti la quasi-totalité de mes revenus, ce qui m’a permis d’accéder à du matériel qui, jusqu’alors, n’était présent que dans mes rêves.

 

J’ai reçu beaucoup de témoignages positifs, et ai même reçu une belle distinction du site Mariages.net : les Wedding Awards de 2016, qui récompensent uniquement les meilleurs prestataires par région ! Je ne m’y attendais absolument pas, ce n’était pas le but recherché… mais voilà, c’est quand même arrivé. J’ai été empli de joie et de fierté le jour où j’ai reçu le mail… j’ai même cru à un spam sur le moment !

 

L

Une nouvelle page de mon histoire

Les mariages sont maintenant passés au second plan pour moi, car je m’oriente désormais vers quelque chose qui me passionne encore plus : la formation ! Transmettre mon savoir est pour moi quelque chose d’absolument essentiel. Parce que c’est comme ça qu’on progresse : en avançant ensemble. Et le jour où j’avais besoin de conseils et de techniques pour m’améliorer, j’étais bien content de trouver des (rares) âmes charitables pour m’aider ! Je suis passé par internet, mais j’ai aussi payé pour m’offrir des cours particuliers et m’acheter des livres. Je ne regrette rien, ça a été un très bon investissement, et tous ces cours et conseils ont contribué au photographe que je suis aujourd’hui.

 

Il est maintenant temps que j’en fasse de même pour les petits nouveaux qui arrivent. Internet est un lieu formidable qui regorge d’informations et vous permettent de progresser très rapidement. Mais le revers de la médaille, c'est que tout compiler peut prendre beaucoup de temps... sans compter qu'on y trouve un peu tout et n’importe quoi et il est difficile de faire le tri quand on n'y connaît rien. Mais soyez rassurés, ce n’est pas le cas ici ! Et dans le même élan, j’ai décidé de créer une chaîne YouTube en 2017, prodiguant plein de conseils tout en humour. 

 

Je suis également présent à d’autres événements, notamment sportifs, où l’ambiance est totalement différente (c’est un peu plus bruyant, et l’odeur n’est pas la même non plus) mais où le plaisir reste le même.

 

Aujourd’hui, lorsque certains de mes contacts participent à un événement, ils pensent à moi pour réaliser un reportage photo. Sans s’en rendre compte, ils me procurent une gratitude immense ! Savoir que des personnes vous font confiance pour immortaliser des instants qui leur sont chers est vraiment très plaisant (et un peu stressant, je l'admets).

 

Je travaille ponctuellement avec de grandes entreprises. J’ai également été l’un des sponsors de Tim Merieux, un jeune pilote de kart très prometteur, champion de France 2015 !

 

C’est donc aujourd’hui, en photographe passionné et comblé que je vous propose mes services. Je suis maintenant plus centré sur tout ce qui touche aux sports mécaniques et à l’automobile, mais je suis capable de répondre à vos attentes ! Je vous invite à en découvrir plus dans la partie Prestations.

 

Mais j'y pense... et si vous m'en disiez plus à propos de vous ?

MES RÉSEAUX SOCIAUX

Le design, les textes et les photos sont la propriété du webmaster,
sauf les logos de Facebook, Instagram, 500px et YouTube.
Aucune copie partielle ou complète n'est autorisée.
Webmaster : © 2019, Sonick. Tous droits réservés / All rights reserved

Version 2.0